En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
         Recherche avancée   Mon compte


Accueil > Sciences et Techniques > Sciences de la terre > Sept mook n°29

Téléchargez le livre :  Sept mook n°29

Sept mook n°29


Les fruits de la Terre

Sept.Ch Sa
Sept
Format : ePub sans DRM

14,99

RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR
Or, pétrole, lithium, charbon, cuivre, cobalt, zinc, coltan, pierres précieuses… Le sous-sol de notre planète bleue regorge de richesses. De l’Afrique à l’Amérique latine, de la Russie à l’Inde, de l’Europe aux Etats-Unis, ces fruits de la terre, façonnés durant des millions d’années par mère Nature, suscitent la convoitise de tous. Celle des multinationales qui arrosent de dollars les potentats locaux pour contrôler ces matières premières. Celle des Etats qui, comme dans la région africaine des Grands Lacs (Rwanda, Burundi, Ouganda et République démocratique du Congo) se déchirent depuis des dizaines d’années pour le contrôle de ces trésors. Les fruits de la Terre ont souvent la couleur du sang. Celui des indigènes, souvent massacrés pour faire place nette, comme les millions d’Amérindiens sacrifiés au nom du métal jaune. Celui des mineurs. Celui des populations qui cohabitent avec ces mines. L’environnement aussi est une victime de cette récolte cachée, discrète, mais combien lucrative. Il est d’ailleurs étonnant de constater combien les mines sont les grandes oubliées du débat actuel sur l’avenir de la Terre. Contre ce pillage et les abus, des voix s’élèvent ici ou là. Au Ghana, le président a décidé de combattre le développement anarchique des mines artisanales en légiférant en faveur de la nature et de la santé. Non sans faire grincer les dents de sa population et de son principal partenaire commercial, la Chine. En Argentine, au cœur du triangle du lithium, les peuples indigènes se sont regroupés en associations pour défendre leurs terres et l’accès à l’eau. Au Congo, les femmes tentent de révolutionner un système culturel patriarcal et violent pour survivre.

À PROPOS DE L'ÉDITEUR

En 2014, Sept.ch SA, la société éditrice du site sept.info et du magazine-livre Sept mook, se lançait dans cette aventure pionnière du slow journalisme en Suisse, cette forme de journalisme qui s’offre le luxe du temps et de l’espace, et qui ose se déconnecter de l’actualité. Il faut en effet plusieurs mois à la rédaction pour réaliser un récit, notamment parce qu’il y a un gros travail de relecture, de correction, de vérification et de réécriture. La qualité de l’écriture et la rigueur de l’information sont centrales pour Sept.ch SA qui a reçu de nombreux prix de journalisme. Sept.ch SA est également un laboratoire de l’information qui s’est lancé il y a trois ans dans la réalité augmentée et dans le journalisme sur scène avec son concept Reporters Unplugged.