En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
         Recherche avancée   Mon compte



Téléchargez le livre :  L'excès-l'usine

L'excès-l'usine


Leslie Kaplan
POL Editeur
Format : PDF,ePub

8,99

RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR
La première édition de ce livre culte, premier livre de Leslie Kaplan en 1982, a d’abord été publié dans la collection Hachette/P.O.L et repris en 1987 par P.O.L. L’excès-l’usine montre de face l’usine, le travail à l’usine et le devenir de ceux qui y vivent, leur enfermement dans cet espace immense, dans ' la grande usine univers ', infini en morceaux. L’usine est vécue au féminin, ce qui rend son impersonnalité d’autant plus impersonnelle (le ' je ' cède la place au ' on ') et le ' cela ' vécu dans l’usine dépasse, excède tous les mots qui pourraient le décrire, ces mots sont en trop. Cette nouvelle édition est augmentée d’un entretien de Leslie Kaplan avec Marguerite Duras réalisé en janvier 1982 ; ainsi que d’un texte de Maurice Blanchot sur L’excès-l’usine paru dans le journal Libération en 1987. ' Je crois qu’on n’a jamais parlé de l’usine comme vous le faites. Elle est complètement autre chose, elle est comme à l’origine d’un autre temps. On la reconnaît. C’est très impressionnant. Comme une donnée commune. Même à tous ceux qui n’ont jamais abordé ça. ' (Marguerite Duras) ' Des mots simples, des phrases courtes, pas de discours, et au contraire la discontinuité d’une langue qui s’interrompt parce qu’elle touche à l’extrémité. C’est peut-être la poésie, c’est peut-être plus que la poésie. ' (Maurice Blanchot)